Les impacts de la Réforme de la formation professionnelle sur l’e-learning

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle : quel impact pour le e-learning ?

L’adoption définitive du texte de la réforme a été effectuée le 6 septembre 2018 au Journal Officiel. Promise par Emmanuel Macron, cette réforme est résolument centrée sur l’acquisition de compétences comme tremplins professionnels : « notre ambition, construire une société de compétences. La compétence est une nécessité, un droit, une chance » ; déclare à ce sujet Muriel Pénicault, la ministre du Travail. La formation professionnelle se veut ainsi, plus simple, plus transparente et plus accessible pour tous. 

Mais quid de l’e-learning dans cette réforme ?

50% des métiers sont voués à se réinventer durant les 10 prochaines années. C’est pour cela que la formation est au cœur du projet de loi, afin que cette transition se fasse du mieux possible. Afin de répondre aux besoins des entreprises, les modules e-learning et les Mooc sont désormais devenus et considérés comme des acteurs à part entière du secteur de la formation. Ils sont moins chers, plus pratique et plus agiles que d’autres organismes plus traditionnels dans leur formation. Hautement démocratique de par leur accessibilité, ces formations e-learning valorisent d’autres types d’apprentissage.

Les modules e-learning vont donc être référencés en tant qu’innovation pédagogique reconnue par la réforme.

Le e-learning, un mode d’apprentissage bien placé pour offrir à chaque actif « la capacité de construire son parcours professionnel »

Grâce à son caractère pratique (on peut se former n’importe quand, selon son planning et à son rythme, n’importe où pourvu qu’on ait un écran) et sa dimension hautement accessible (tout le monde peut accéder à un module e-learning en ligne), les formations e-learning sont à la première place pour être parmi les principaux acteurs de la réforme de la formation. D’autant plus que les métiers futurs seront de plus en plus digitalisés, cela fera donc sens d’apprendre à maîtriser ces professions par le même biais qu’ils auront à pratiquer ces métiers : digitalement.

Grâce à cette réforme et à ses mises en place pour un apprentissage facilité, le gouvernement fait preuve de lucidité sur l’état des lieux de l’apprentissage et aux chantiers qu’il reste à entreprendre.

Une évolution professionnelle par la formation via une application en ligne

La Réforme qui a pour but d’accorder plus de liberté et de choix de formations aux salariés français qui souhaitent prendre en main leur évolution professionnelle, projette de mettre en place une application en ligne qui ainsi supprimera tout intermédiaire entre le salarié et la formation qu’il aura choisi. Via cette application, il pourra faire le suivi de ses droits et de ses démarches, trouver une formation selon ses critères (secteur d’activité, région, dates…), il pourra s’inscrire en ligne et payer sans avoir besoin de valider ses choix par un organe administratif, et pourra consulter les différentes statistiques des insertions professionnelles  (et le salaire prévisionnel) de la filière de la formation qu’il aura choisie. En fin, il pourra rédiger un commentaire sur la formation suivie. 

Et vous, suivre une formation e-learning pour acquérir des soft skills, ces compétences humaines applicables à tout sorte de profession, ça vous tente ? Consultez les offres Cornak !

Laisser un commentaire